Comment associer un anti vol (contact magnétique) et un détecteur de fumés ?

Contact magnétique (passif)

Le contact magnétique est l’un des détecteurs les plus courants. Ils sont employés dans la protection extérieure d’une villa ou d’une maison. Le contact magnétique répond si, par exemple, une porte ou une fenêtre est ouverte. Sur le plan fonctionnel, le contact magnétique est très similaire au bouton de panique, mais au lieu d’être actionné par un doigt humain, il est actionné par un aimant.

Les contacts magnétiques sont disponibles à la fois en surface et en creux. Le principe sur lequel ils sont basés est le même. Le détecteur est constitué d’une partie de contact et d’un aimant qui est monté à l’extérieur de la porte (ou plié dans celle-ci). La pièce de contact consiste en une languette magnétique qui ferme une boucle d’alarme tant qu’elle est affectée par l’aimant de la porte. Lorsque la porte est ouverte, l’aimant est éloigné de l’élément à languette, ce qui a pour effet de rendre trop faible le champ magnétique qui maintenait auparavant les contacts dans l’élément à languette, ce qui entraîne l’ouverture du circuit.

Il est possible de tester le fonctionnement du contact magnétique en plaçant l’oreille contre la partie contact et en déplaçant l’aimant d’avant en arrière. Un léger déclic se fait entendre lorsque l’élément à languette est ouvert ou fermé. Le clic permet de déterminer la force du champ magnétique et la distance de montage entre les deux pièces. Normalement, la distance maximale est d’environ un centimètre, mais il existe également des modèles plus puissants, par exemple pour les portes de garage.

Certains contacts magnétiques peuvent également fonctionner dans le sens inverse (aucun courant ne circule dans le circuit tant que la partie contact est affectée par l’aimant). Ils sont utiles, par exemple, dans les systèmes de passage où un réveil doit sonner lorsque quelqu’un ouvre la porte.

Le commutateur magnétique fonctionne indépendamment de la connexion de manière passive (ne nécessite pas d’alimentation séparée). Le courant qui traverse la boucle est le petit courant que le panneau de commande émet.

Détecteur de fumée (actif)

Le détecteur de fumée n’est pas compatible avec tous les systèmes d’alarme sans fil. Mais tant qu’il existe des entrées câblées, il est possible de connecter des détecteurs de fumée adaptés aux alarmes. Après tout, il est au moins aussi important d’être informé d’un éventuel incendie que d’un éventuel cambriolage.

De nombreux systèmes d’alarme antivol peuvent être complétés par des détecteurs de fumée.

Le détecteur de fumée étant un composant actif, il nécessite une alimentation électrique. Dans certains contextes, il est alimenté directement à partir du panneau de commande, alors que dans d’autres, il possède sa propre batterie, comme la plupart des autres détecteurs de fumée.

Plan du site